ON EN PARLE
 

L’Occitanie, une surdouée de la croissance

 

Un classement de 500 entreprises, établi par Les Échos et Statista sur les « champions français de la croissance », révèle qu’une trentaine de ces sociétés sont originaires d’Occitanie. Mais, au-delà de ces entreprises, notre écosystème affirme son dynamisme avec une croissance attendue de 4 % environ.

 

Elles s’appellent AER Trading, Family Web Diffusion, ou Occarent. Elles sont toulousaines, gardoises, audoises et héraultaises et œuvrent dans différents secteurs d’activité tels que la vente par internet, les télécommunications ou la location de matériel pour travaux publics. Outre leur ancrage régional, ces entreprises présentent le point commun de figurer dans la liste des 500 entreprises « surdouées de la croissance » distinguées en début d’année par Les Échos et le cabinet Statista. Et surdouées, elles le sont, car ces entreprises ont augmenté leur chiffre d’affaires de 49 % par an en moyenne sur les trois derniers exercices. Cette année, pas moins de 37 sociétés d’Occitanie figurent dans ce classement. Au-delà de ces entreprises, c’est l’écosystème régional dans sa globalité qui a le sourire. Selon une enquête de la Banque de France menée en janvier auprès de 2 500 employeurs, le chiffre d’affaires des entreprises d’Occitanie devrait progresser en moyenne de 4 % en 2018. Dans le détail, cette progression d’activité devrait atteindre 4,2 % dans le BTP, 4 % dans l’industrie et 3,8 % dans le secteur des services.

Parmi les sociétés en forte croissance, on trouve au 54e rang l’entreprise toulousaine Ludilabel, spécialisée dans la fabrication et vente d’étiquettes personnalisées en ligne. Créée en 2011 par Sandrine Jullien-Rouquié et son mari Michel Jullien, l’entreprise a obtenu le Pass French Tech en 2016 pour avoir doublé son chiffre d’affaires trois années de suite. Elle réalise aujourd’hui un CA de 2,30 M€ (17 salariés). La société toulousaine a ouvert en juin 2017 un deuxième atelier à Milan qui lui permet de livrer les commandes italiennes en un jour au lieu de trois depuis la France. Ludilabel envisage aussi de s’implanter en Espagne où elle réalise déjà 8 % des ventes. Outre ses performances économiques, l’entreprise, 2e structure d’Occitanie du classement derrière Leyfa Measurement, est également intéressante par la forte coloration Europe du Sud de son projet.

 

Bpifrance a développé une offre d’accompagnement à destination des entreprises et de leur dirigeant pour les accompagner dans leur croissance, via la transformation de leur entreprise ou encore l’appui à la mise en œuvre d’une stratégie de développement en France et à l’international.

Cécile Brigot-Abadie, directrice régionale Occitanie de Bpifrance

 

En région, la BPI est un acteur majeur de l’accélération et d’aide à la croissance. Ainsi, Anne-Cécile Brigot-Abadie, directrice régionale Occitanie de la BPI à Toulouse, rappelle que « depuis maintenant 3 ans, la BPI a développé une offre d’accompagnement à destination des entreprises et de leur dirigeant (de la start-up à l’ETI) pour les accompagner dans leur croissance, via la transformation de leur entreprise ou encore l’appui à la mise en œuvre d’une stratégie de développement en France et à l’international. » Ainsi, se fait jour un paradoxe, et non des moindres, le dynamisme économique et démographique de la région se traduit par une hausse du taux de chômage alors même que l’an dernier, selon Pôle Emploi, 14 000 offres sur 304 000 publiées par l’agence n’avaient pas trouvé preneur faute de candidats.

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter