TABLEAU DE BORD - juillet 2022

Emploi salarié, quelle situation pour l’Occitanie ?

 

On sait que la crise Covid a impacté plus sévèrement l’Occitanie en raison de sa plus grande ouverture à l’international et du poids de sa filière vitrine qu’est l’aéronautique dans sa structure économique globale. Si nombre de secteurs ont retrouvé, voire dépasser, leur niveau d’activité de 2019, qu’en est-il sur le front de l’emploi ? Quelle est la dynamique de l’Occitanie et comment se situe-t-elle face aux autres régions sur cet indicateur majeur de la performance d’un territoire.

3e : L’Occitanie est la troisième région de France métropolitaine pour le taux de croissance de l’emploi salarié en 2021. Sont comptabilisés les effectifs salariés des établissements employeurs du secteur privé ayant au moins un salarié au 31 décembre. Le champ du secteur privé Acoss-Urssaf couvre l’ensemble des entreprises employeuses du secteur concurrentiel, affiliées au régime général (donc hors régime agricole) et exerçant leur activité en France (métropole et Dom hors Mayotte). Il couvre ainsi l’ensemble des établissements cotisant aux Urssaf à l’exception de ceux appartenant au secteur public.

1 423 433 : Avec 1 423 433 emplois salariés au 31 décembre 2021 dans le secteur concurrentiel, l’Occitanie occupe le cinquième rang dans la hiérarchie des régions de France métropolitaine. Notre région concentre 7,8% des emplois salariés du secteur concurrentiel de France métropolitaine. Elle se situe à la cinquième place dans la hiérarchie des régions de France métropolitaine derrière l’Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France et Nouvelle-Aquitaine.

 

+4,4 % : En 2021, la région Occitanie présente un solde net positif de 60 552 emplois salariés par rapport à l’année précédente, soit une hausse de 4,4% (un pourcentage supérieur aux +3,6% observés sur le territoire métropolitain). Après la crise sanitaire de 2020 l’activité économique a redémarré en 2021 et s’est accompagnée de créations d’emplois sur toutes les régions. Toutes les régions présentent un bilan global positif de l’emploi sur l’année. Devant l’Occitanie pour la croissance de leur solde net positif, on retrouve Auvergne-Rhône-Alpes (+4,7%) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (+4,5%).

 

1er : Avec 58% des emplois salariés d’Occitanie, le secteur des services marque la tertiairisation de l’économie de notre région, en cohérence avec la moyenne de 58,9% en France métropolitaine. Le commerce représente, lui, 18,4% des emplois salariés en Occitanie (contre 16,9 % en France métropolitaine), le secteur industriel concentre 14,8% des effectifs salariés d’Occitanie (16% en France métropolitaine) et le secteur de la construction 8,8% des effectifs salariés d’Occitanie (8,2% en France métropolitaine).

Top 4 : Avec une progression des effectifs salariés de 8,7% sur cinq ans, l’Occitanie est forte de l’un des taux les plus élevés des régions de France. Sur la période 2016 – 2021, elle fait en effet partie des quatre régions ayant enregistré le plus fort rythme de croissance des effectifs salariés avec 114 454 emplois salariés supplémentaires. Sur cette période, tous les grands domaines d’activité d’Occitanie ont connu une progression nette de leurs effectifs salariés.

3 : Près de 64 % des emplois salariés du secteur concurrentiel en Occitanie sont concentrés sur trois départements de l’Occitanie. Il s’agit de la Haute-Garonne (33,2%), de l’Hérault (20,1%) et du Gard (10,3%). Il faut cependant noter que tous les départements ont connu une évolution positive de l’emploi en 2021. Les plus fortes hausses en valeur absolue étant associées à la Haute-Garonne (+16 154 salariés, soit +3,5%), l’Hérault (+14 660 salariés, soit +5,4%) et le Gard (+6 776 salariés, soit +4,9%).