AIR - janvier 2020

Equip’Aero donne des ailes à l’industrie du Gers

 

Créé dans le Gers en 1993, Equip’Aero a démontré que l’industrie avait toute sa place dans un département longtemps centré sur l’agriculture. Après avoir traversé quelques turbulences, l’entreprise de maintenance aéronautique envisage le futur avec optimisme grâce à une diversification de ses activités.

 

Lorsque Jean-Pierre Thulliez, ancien de Liebherr Aerospace, décide de lancer une activité de maintenance aéronautique à L’Isle-Jourdain, il fait figure de pionnier. Au début des années 1990, le département du Gers fait face à un recul de l’agriculture et aux difficultés économiques liées. Mais le fondateur d’Equip’Aero voit plus loin. « Je souhaitais m’installer ici car le territoire bénéficiait d’aides de la Datar et je me projetais à horizon 2005-2006 avec l’arrivée de la 2X2 voies reliant Toulouse », explique-t-il. Un positionnement stratégique car l’activité se fait par le biais de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, facilement accessible ainsi.

Micromécanicien spécialiste de la gestion des fluides dans les aéronefs, Equip’Aero a ainsi tiré profit de l’image et du dynamisme du pôle aéronautique toulousain, tout en servant de moteur à toute une industrie qui l’a depuis suivi et s’est implantée dans le Gers. « Aujourd’hui, en matière de maintenance, nous proposons une offre globale qui couvre l’ensemble de l’avion, en dehors des aérostructures et de l’électronique, pour le civil et le militaire », précise Jean-Pierre Thulliez, à la tête d’une entreprise de plus de 120 personnes qui devrait afficher un chiffre d’affaires entre 16 et 17 M€ en 2019. Des performances en léger retrait par rapport à 2018 car Equip’Aéro a connu un passage délicat, bien qu’elle compte environ 150 clients dans le monde et ne soit donc pas dépendante d’un seul marché. « Nous abordons le futur avec une nouvelle dynamique et un programme de remise en ligne de l’activité pour aller vers la croissance, assure Claude Abi Akle, directeur général du groupe. Nous allons élargir notre portefeuille clients avec des perspectives intéressantes pour le groupe Equip’Aero. »

 

Aujourd’hui, en matière de maintenance, nous proposons une offre globale qui couvre l’ensemble de l’avion, en dehors des aérostructures et de l’électronique, pour le civil et le militaire.

Jean-Pierre Thulliez, Président d’Equip’Aero

 

Pour cela, l’entreprise gersoise compte sur la diversification de ses activités. Désormais concepteur et fabricant de bancs d’essais, Equip’Aero s’est également appuyé sur sa capacité d’innovation pour développer une activité de fabricant d’équipements aéronautiques nouveaux, sur laquelle elle a remporté de nombreux contrats auprès de Leonardo Helicopters, Dassault et Rolls Royce. « Cela nous offre une visibilité à plus long terme en bénéficiant de la dynamique du marché aéronautique », assurent Jean-Pierre Thulliez et Claude Abi Akle. Grâce à cela, la croissance devrait revenir en 2021 et l’activité doubler en 2024-2025 pour permettre à Equip’Aero de rester l’un des moteurs de l’industrie dans le Gers.

 

MRO (Maintenance, Repair and Operations)